vendredi 25 mai 2012

FIAT-MAZDA : la collaboration inattendue


C'est par un communiqué commun que le groupe italien Fiat S.p.A. et le constructeur japonais Mazda ont annoncé une collaboration pour le moins inattendue. Il ne s'agit pas pour autant d'une alliance de grande envergure, mais du développement commun d'un modèle destiné à remplacer deux symboles de l'histoire automobile : l'Alfa Spider et la Mazda MX-5.





A ma gauche, Sergio Marchionne, le controversé président du groupe Fiat-Chrysler, semble déterminé à redonner un peu d'intérêt à la moribonde marque milanaise, Alfa-Romeo. "Riche" de deux modèles à l'heure actuelle, Alfa va voir sa gamme s'étoffer considérablement dans les trois prochaines années. La troisième génération de Spider ayant disparu  depuis fin 2010, il lui fallait une remplaçante, ce qui sera chose faite en 2015 grâce à cet accord.

Spider (1ère génération)
Spider (2ème génération)
Spider (3ème génération)
A ma droite, Mazda, marque japonaise attachante, mais en difficulté depuis que Ford est sorti progressivement de son capital depuis 2008. Mazda se retrouve ainsi isolée au niveau international, et comme ses dernières collaborations techniques avec Ford touchent à leur fin, la marque se trouve bien dans l'embarras pour développer de nouveaux modèles et de nouvelles technologies. Le MX-5, qui en est actuellement à sa troisième génération, est un modèle indispensable à l'image de Mazda. Mais malgré un succès qui ne se dément pas, ses volumes de ventes restent encore trop modestes. L'association avec Fiat/Alfa-Romeo tombe donc à point pour développer une remplaçante au meilleur coût.

MX-5 (1ère génération)
MX-5 (3ème génération)
Ce qui, au premier abord, pourrait paraître pour une idée saugrenue, devient en définitive une solution défendable. Depuis 1989, le MX-5 est un petit roadster à propulsion. La quatrième génération gardera cette architecture. Ce qui signifie que le nouvel Alfa Spider renouera avec la propulsion. Les fans de la marque milanaise apprécieront... à condition qu'ils digèrent qu'une Alfa-Romeo soit fabriquée à Hiroshima, fief de Mazda au Japon. Les deux compagnies affirment cependant que chaque modèle aura un dessin bien distinct et un moteur réservé à chacun. Espérons que cela ne soit pas que des paroles. Rendez-vous dans 3 ans pour en juger.

Source : Services presse Fiat & Mazda
Crédit photo : Fiat & Mazda

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire