mardi 3 avril 2012

Nouveauté USA : LINCOLN MKZ (2ème génération)


Aperçue lors du dernier salon de Detroit sous forme de show-car (voir cet article), la seconde génération de MKZ sera confirmée dans quelques jours au salon de New-York. Elle prend la relève d'une première génération (née Zephyr en 2006 et rebaptisée MKZ un an plus tard) qui n'aura jamais convaincu sur les marchés nord-américains. Et rien ne dit que la nouvelle fasse mieux.





La première MKZ était plutôt agréable à regarder, et n'avait aucun défaut particulier. Son insuccès (environ 30.000 exemplaires par an) était donc à mettre sur le compte de l'image vieillotte de Lincoln. La maison mère Ford avait promis un dépoussiérage de sa vieille marque premium, en particulier sur le plan du design. Cette seconde MKZ est la première à bénéficier de ces bonnes résolutions, et on peut se montrer un peu déçus.


Certes, son dessin est toujours aussi harmonieux, comme souvent sur les Lincoln. Mais la révolution promise n'est pas là, et la nouvelle MKZ se présente comme une évolution de la précédente. Même structure de gamme, même calandre, même bandeau lumineux à l'arrière : les vieux codes Lincoln sont toujours là. Seul fait notable : le coffre est estompé par une ligne de toit qui se poursuit en pente douce jusqu'à la poupe. Cela donne une impression pas très réussie de voiture à hayon qui risque de déboussoler la clientèle américaine. La même remarque avait déjà été faite sur la nouvelle Cadillac XTS.


Trois moteurs équipent la MKZ :
- un 2.0L 4 cylindres Ecoboost de 240ch (couple 370 Nm)
- un V6 3.7L de 300ch (couple 510 Nm)
- un moteur hybride électricité/essence 2.0L de 188ch.
Si les deux moteurs thermiques sont associés à une boite automatique 6 vitesses et peuvent être associés à une transmission à deux ou quatre roues motrices. La proposition hybride n'est disponible qu'en deux roues motrices avec boite à variation continue. Le Lincoln Drive Control s'occupe de gérer électroniquement tous les paramètres du véhicule pour proposer le meilleur rapport confort/tenue de route/concuite économique.


L'intérieur profite d'un tableau de bord aux rondeurs agréables, et le grand écran de 10" monopolise une grande partie de la console centrale. On regrettera juste son emplacement trop bas. L'habitacle sera rendu plus lumineux grâce au toit panoramique basculant.


Agréable nouveauté, la nouvelle MKZ demeure cependant encore trop traditionnelle pour pouvoir prétendre trouver le chemin du vrai succès. Il faudra du temps pour faire de Lincoln une marque à l'image dynamique.





Source et photos : Lincoln/Ford

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire