dimanche 11 mars 2012

Nouveauté : HYUNDAI i20 restylée


Cela fait trois ans et demi que la i20 essaye de combattre les citadines européennes. Elle y arrive gentiment, mais sa fadeur l'empêche de se mettre en valeur au moment du choix. La i20 est en effet une des dernières Hyundai présentée avant que le fameux "fluidic sculpture" ne viennent égayer les créations suivantes (ix20, i30, ix35, i40,...). Une mise à jour était indispensable.





A la vue de ces photos un peu tristes, Hyundai ne semble pas avoir mis du coeur à l'ouvrage. La proue est changée, en effet, mais sans grande conviction. La calandre hexagonale est là, il y a un nouveau bouclier et des phares plus effilés, mais l'ensemble n'est pas aussi dynamique que sur la dernière i30 par exemple. Idem pour l'arrière, avec un nouveau bouclier et des feux vaguement changés dans leur disposition interne. Ces transformations qui semblent timides font pourtant grandir la i20 de 5 centimètres (longueur de 4.00 mètres désormais). L'habitacle, lui, ne subit aucun changement notable (ci-dessous, une photo de la version avant restyling).


Sous le capot, c'est le nouveau diesel 1.1L CRDI de 75ch qui arrive, avec des émissions record de 84g/km. Le diesel 1.4L CRDI, toujours présent, passe sur le même exercice de 110 à 96g/km de CO2. Beau résultat ! En entrée de gamme, on devrait toujours trouver, sur le marché français en tout cas, le bloc essence 1.2L de 78ch.


La i20 restylée n'est pas la nouveauté de l'année, c'est clair. Mais cette petite mise à jour permet au moins de s'harmoniser avec le reste de la gamme, et de limiter les dégâts en attendant une remplaçante qui devrait arriver d'ici un à deux ans.

En bonus, les photos Avant/Après facelift.



Source et photos : Hyundai

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire