lundi 5 mars 2012

La voiture européenne de l'année 2012 est...


En fait non, les voitures de l'année 2012 sont l'Opel Ampera et la Chevrolet Volt. En toute logique, ces deux voitures étant deux jumelles presque parfaites, il aurait été étonnant que le jury fasse gagner l'une et pas l'autre. Les voilà donc premières ex-aequo. General Motors pourra ainsi se gargariser du triomphe de ses deux marques et communiquer sur deux voitures qui ne font aucun miracle au niveau des immatriculations.


Ce titre est-il mérité ? Reconnaissons que oui puisque l'Opel et la Chevrolet sont les premières au monde à avoir proposé en grande série une voiture électrique à autonomie prolongée par un moteur thermique. Sans provoquer l'hystérie auprès de la presse, ces voitures ont été bien accueillies. Le système est au point, même si on peut déplorer un prix de vente excessif (42.500 € pour la Volt, 44.500 € pour l'Ampera).

On essaiera d'éviter toute polémique sur les motivations réelles du jury, qui avait élu l'année dernière une voiture 100% électrique (la Nissan Leaf) qui n'était même pas commercialisée. Faut-il être absolument une automobile à tendance écolo pour avoir les faveurs des journalistes composant ce jury ? Ou les autres voitures ont-elles encore leur chance ? Réponse l'année prochaine !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire