samedi 10 mars 2012

DACIA LODGY : toutes les infos, et un prix imbattable


Dacia aura réussi à rester muet jusqu'au bout pour les caractéristiques de son nouveau monospace compact, le Lodgy, dont les premières photos furent révélées il y a deux mois (voir cet article). Mais le salon de Genève ayant ouvert ses portes il y a quatre jours, la marque a lâché toutes les caractéristiques d'un véhicule qui, sous ses airs placides, va certainement piquer de précieuses parts de marché à la concurrence. Comme le Duster l'a déjà fait auparavant dans la catégorie des SUV.




Mais commençons tout de suite par l'élément qui intéresse le plus la clientèle, de plus en plus nombreuse, qui choisit la marque roumaine : le prix. Et encore une fois, Dacia frappe fort en annonçant un tarif incroyable de 9.990 €, toujours associé à une garantie de 3 ans. Evidemment, à ce prix là, les commandes électriques , la climatisation ou la radio sont absentes (comme en témoigne la première photo du tableau de bord ci-dessous). Mais la direction assistée, les airbags, l'ABS et l'ESP sont bien là. Et les niveaux de finitions les plus hauts essaieront de donner un peu plus de classe.




Pour ce tarif, on ne sera pas regardant sur l'allure du véhicule. Pas désagréable, mais pas attrayante non plus. De toute façon, ce n'est pas ce qu'on demande à une Dacia. Mettons tout de suite les pieds dans le plat : la Lodgy offre les mêmes mensurations qu'un Renault Grand Scenic.
Longueur 4.50m
Largeur 1.75m
Hauteur 1.68m
Empattement 2.81m


Et comme lui, elle propose aussi sept places.  Mais elle le ridiculise au niveau du volume de chargement :
- 207 litres en configuration sept places
- 827 litres en configuration cinq places
- 1681 litres en configuration deux places, banquettes rabattues
- 2617 litres en configuration deux places, banquettes enlevées
- 30 litres de rangement divers dans l'habitacle



Mais pour le reste, le Lodgy, pour garder des prix serrés, ne cherche pas à s'aligner sur la concurrence. Présentation tristounette, habitacle dépouillé, équipements distribués avec parcimonie, plastiques minimalistes : la recette Dacia a été appliqué à la lettre, et cela a toujours fonctionné jusqu'à présent. On note au catalogue des options un limiteur de vitesse, un radar de recul et des jantes alu. Ou aussi un système pompeusement appelé Dacia Plug&Radio, qui est en fait un autoradio/CD/MP3/Bluetooth/USB/prise Aux avec commandes au volant. Le must viendra du Media Nav, qui offre les même caractéristiques que le Plug&Radio, mais avec un écran tactile de 7" et le GPS intégré, tout ça au prix démocratique de 430 €.



Quatre moteurs aux puissances "suffisantes" sont proposés. La grande surprise venant de l'adoption du nouveau moteur essence 1.2L TCe de 115ch du groupe Renault. En entrée de gamme, le bon vieux 1.6L MPI de 105ch est toujours là. En diesel, le 1.5L dCi est disponible en 90 ou 110ch.


La commercialisation du Lodgy commencera dans les prochaines semaines, mais on sait déjà que sa carrière est vouée au succès en ces temps de crise. Attendez-vous à en voir beaucoup dans les rues prochainement. Mais dites-vous bien que pour parvenir à proposer de tels prix, Dacia produit son Lodgy dans la nouvelle usine Renault-Nissan marocaine. En effet, les ouvriers roumains commençant a devenir un peut trop gourmands, L'alliance a trouvé un nouvel Eldorado. Un pays magique où le salaire moyen est de 250€/mois, et où les sous-traitants sont bien soumis. Vous l'aurez compris : pour acheter un Lodgy, il faudra laisser votre bonne conscience de côté.



Source et photos : Service presse Renault

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire