dimanche 11 mars 2012

Concept-Car : PININFARINA CAMBIANO


Ce concept-car, qui semble avoir été dessiné par le vent, rend un triple hommage : les 30 ans du centre de style de Cambiano, les 10 ans du centre de R&D, et les 45 ans de la Lancia Florida II, magistral coupé dessiné par Pininfarina sur une base d'Aurelia. Une autre époque où les constructeurs confiaient aux carrossiers la production de formidables petites séries de véhicules. Mais cessons là toute nostalgie, la Cambiano représentant une véritable vitrine technologique pour le prestigieux carrossier italien.





C'est sous une forme sobre mais incroyablement élégante que cette Cambiano se présente à nous. L'idée d'un côté gauche "coupé" et d'un côté droit "berline" a déjà été vue sur le Hyundai Veloster, mais ici l'harmonie des lignes a été prioritaire. De plus la catégorie n'est pas la même : avec ses 5 mètres de long, la Cambiano se rit du petit coupé coréen. Sur le profil "berline", l'ouverture des portières se fait de manière antagoniste, favorisée par l'absence de montant B.


L'intérieur, dépouillé et zen avec son parquet, n'apporte rien de neuf et ressemble à bien d'autres concept-cars.


L'architecture de la Cambiano est ambitieuse également. La cellule centrale est en fibre de carbone, et 4 moteurs électriques de 80ch chacun alimentent chacune des roues, soit une puissance globale de 320ch. L'autonomie est de 200 kilomètres, mais celle-ci se voit allongée de 600 kilomètres supplémentaires grâce à une turbine diesel (placée sous le capot avant) qui rechargent les batteries placées à l'arrière. Il s'agit donc d'une voiture électrique à autonomie prolongée par un moteur thermique.



Les performances sont impressionnantes : 275 km/h et un 0 à 100 km/h plié en 4.2s. Pas mal pour une voiture de 1.700 kilos. Mais ces jolis chiffres ne resteront que promesses, puisque jamais cette Cambiano ne connaîtra l'honneur d'une production.






Source et photos : Pininfarina


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire