dimanche 5 février 2012

MORGAN ROADSTER V6 : du neuf sous le capot


En 1936 naissait le Roadster de Morgan. Avec son châssis en poutrelles d'acier, son cadre en bois ou viennent se fixer les éléments de carrosserie, son essieu arrière rigide, ses portes basses, son absence de vitres et sa capote sommaire, il était bien dans son époque. Personne ne songeait alors qu'il puisse être encore en commercialisation aujourd'hui. Mieux encore : il s'équipe pour 2012 d'un nouveau V6.





Né à une époque de forte expansion industrielle et d'avancées sociales (1936, c'est l'année où les congés payés furent créés), le Roadster est toujours là, 76 ans plus tard, alors que l'Europe se désindustrialise et que les acquis sociaux disparaissent les uns après les autres. Mais chez Morgan, on s'en moque, en se disant qu'il ne reste plus que 24 ans avant le centenaire de la voiture la plus ancienne encore en vente.


On le sait, le Roadster est disponible avec des 4 cylindres Ford de 1.6L ou 2.0L (115ch ou 150ch). Mais depuis 2004, il avait adopté un V6 3.0L, de chez Ford également, d'une puissance de 230ch. Pour ce nouveau millésime, ce moteur est rangé au placard, et remplacé par un nouveau V6... Ford. De la famille "Cyclone", ce V6 équipe de nombreux véhicules de la marque à l'ovale aux Etats-Unis. Malheureusement, ce n'est pas la version Ecoboost de 3.5L qui a été retenue, mais la version 3.7L.


Il n'y a pas de quoi se plaindre cependant, puisqu'avec 260ch pour un poids à vide de seulement 950 kilos, les performances promettent d'être décoiffantes. C'est en effet le cas avec une vitesse maximale raisonnable de 225 km/h, mais un 0 à 100 km/h expédié en 4.9s. Par contre, l'aspect écologique n'a absolument pas été pris en compte puisque la consommation mixte est calculée à 9.8L/100 tandis que les rejets de C02 sont de 230g/km.


Du coup, on peut se poser la question de la nécessité de ce nouveau V6, puisque toutes les valeurs relatées au paragraphe précédent sont au même niveau que l'ancien moteur qui développait 30ch de moins. N'attendez pas non plus la moindre amélioration quant à la voiture en elle-même, puisqu'on ne relève aucun changement notable pour ce nouveau millésime. Mais le Morgan Roadster est comme ça : il est figé dans le temps, et c'est pour ça qu'on l'aime.


Vous avez pu le voir dans cet article, si le Roadster pousse le Vintage jusqu'à son paroxysme, les photos fournies par Morgan ne sont pas mal non plus par leur aspect vieilli. C'est pourquoi vous trouverez ci-dessous des images du configurateur Morgan, accessible sur le site de la marque.




Source et photos : Morgan

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire