mardi 28 février 2012

LANCIA FLAVIA Cabriolet : fausse latine


Rien n'y fera, Lancia aura beau photographier sa nouvelle Flavia dans les plus beaux paysages d'Italie, elle ne pourra pas cacher ses origines. Devenue l'ombre d'elle-même, la marque italienne au passé si prestigieux doit se résoudre à proposer dans sa gamme de nombreux modèles dénichés chez le cousin américain, Chrysler. Après les 300/Thema et Town & Country/Voyager, la 200/Flavia Cabriolet arrive dans les concessions européennes.






Inutile de chercher le moindre lien entre cette Flavia 2012 et son ancêtre des années 60. Cette dernière, dessinée par Michelotti, fabriquée chez le carrossier Vignale et motorisée par un bloc italien, est donc censée avoir inspiré la nouvelle venue. Avec sa longueur hors-normes pour notre marché, son gros 4 cylindres 2.4L de 175ch et son style sans grâce, il y a peu de chances pour qu'elle fasse mieux que la défunte Chrysler Sebring qu'elle remplace.



Ci-dessous, des photos d'une Lancia Flavia Convertible Vignale de 1967.




Source et photos : service presse Fiat-Lancia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire