dimanche 29 janvier 2012

Série Limitée : NISSAN 370Z SIGNATECH


La lignée des Z remonte à loin maintenant. Mais depuis les années 70, qu'elles se soient appelées 240Z, 300ZX ou 350Z, toutes les générations qui se sont succédées ont eu un point commun : leur insuccès sur le territoire français. Une situation tout à fait injuste, mais qui touche toutes les sportives japonaises. La 370Z est touchée par le même mal, et Nissan en vend bon an mal an entre 200 et 300 exemplaires. Alors pour maintenir les immatriculations en France en 2012, Nissan est sur le point de présenter une série limitée à 100 exemplaires : la 370Z Signatech.





Signatech, cela ne dit pas grand chose à la plupart d'entre vous, mais les amateurs de sport automobile ne peuvent ignorer cette écurie qui a créé l'évènement l'année dernière. Signatech-Oreca-Nissan a en effet eu l'audace d'engager en ILMC un pilote recruté grâce... à ses résultats sur Playstation ! Et l'écurie a eu l'insolence de terminer 2ème au Mans, dans la catégorie LMP2, avec l'aide de ce pilote (Lucas Ordonez), mais aussi des pilotes plus chevronnés Soheil Ayari et Franck Mailleux. Une performance qui n'est pas passée inaperçue, et sur laquelle Nissan entend bien surfer.


Avant d'aller plus loin dans cet article, je tiens à remercier Gérard, fidèle lecteur de ce blog, de m'avoir permis de découvrir et de photographier cette 370Z Signatech en avant-première. D'ailleurs je vous invite à vous rendre sur le blog de Gérard, Datsun-Nissan Z One, pour lire cet article qui est consacré à la voiture, avec des photos officielles.


Cette série limitée apporte peu de choses en plus de la GT Edition de 2011, qui se caractérisait par des jantes alliages 19", le contrôle de pression des pneus, une peinture auto-cicatrisante, un radar de recul, une sellerie mi-cuir/mi-suede et des équipements multimédia en plus (GPS Europe à disque dur, lecteur DVD, prise Ipod, prise USB). Mais la 370Z Signatech adopte en plus des inserts carbone sur les boucliers avant et arrière et sur les rétroviseurs, même si ceux-ci ne se remarquent guère avec cette couleur noire (le gris et le blanc sont également disponibles). Les inscriptions GT disparaissent pour laisser place à des badges Signatech et à des motifs très manga sur les montants B, malheureusement invisibles sur cette version en avant-première. Au sol : des tapis de sol Signatech. Une plaque numérotée prendra place sur le tableau de bord.





Mécaniquement, c'est toujours le beau V6 de 3.7L de 328ch qui est de corvée, sans ajout de puissance, et toujours disponible en boite manuelle 6 vitesses ou boite automatique 7 vitesses.



Si les apports de cette série limitée sont peu nombreux, il y a un cadeau bonus : deux pass VIP pour les prochaines 24 Heures du Mans.



Pour les fans de la 370Z et des marques Datsun et Nissan, je vous conseille de nouveau le blog de Gerard très riche en actualités : DATSUN NISSAN Z ONE, mais aussi le site : ZONE DATSUN.

Pour finir, je vous précise que les photos de cet article ont été prise lors de la concentration "Sportives d'hier et d'aujourd'hui", qui a lieu le troisième dimanche de chaque mois sur la petite commune d'Ambérieux d'Azergues, près de Lyon (voir cet article).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire