vendredi 6 janvier 2012

RENAULT MEGANE 3 : petit facelift


Pour le millésime 2012, la Megane s'offre une petite mise à jour, histoire d'intégrer les dernières technologies, à l'instar du Scenic il y a un mois (voir cet article). Les recettes sont donc les mêmes : plus de chrome, beaucoup d'éléments en noir laqué, intégration des feux de jour à led, trois nouveaux moteurs économiques et l'apparition du Visio System et de l'aide au démarrage en côte.





A l'extérieur, c'est donc à l'avant que le changement est le plus significatif, sans être bouleversant. A l'exception du coupé qui perd ses dents de vampire sous les phares pour de nouvelles ouïes d'aération malheureusement plus maladroites. Deux nouvelles couleurs rejoignent le teintier : le blanc nacré et le bleu Majorelle.



Les versions GT et GT-Line, proches de la phase 1,  proposent un bouclier différent sur les trois carrosseries (5 portes, coupé et break Estate). Ce bouclier intègre des feux de jour en forme de boomerang.



La partie arrière ne change pas, d'ailleurs aucune photo n'est montrée pour le moment. Pareil pour l'habitacle qui n'évolue pas plus que ça. Mais le tableau de bord n'en n'avait pas réellement besoin. La Megane reprend les innovations du Scenic, à savoir le Visio System installé au niveau du rétroviseur (commutation automatique feux de croisement/route, alerte de changement de file), le clignotant "mode autoroute" et l'aide au démarrage en côte.


Les bouleversements, c'est sous le capot qu'il faut aller les chercher. La grande nouveauté est l'arrivée du nouveau moteur essence 1.2L TCe de 115ch qui vient remplacer l'ancien 1.6L 16V de 110ch. Une belle puissance pour ce 1.2L, avec un couple de 190 Nm et surtout une consommation de seulement 5.3L/100 (119g de CO2/km). Les français vont-ils enfin se réconcilier avec le super sans-plomb ?


Evidemment, les deux nouveaux moteurs diesel Energy, déjà étrennés sur le Scenic, sont au programme. Le 1.6L dCi de 130ch affiche donc une consommation de 4L/100 et ne rejette que 104g/km de CO2. Mais la future star sera certainement équipée du 1.5L dCi de 110ch qui vient rejoindre les Ford Focus et Opel Astra dans la course à l'efficience : seulement 3.8L/100 et 95g/km de CO2.


Pour finir, la célèbre et appréciée Megane RS est elle aussi retouchée, et surtout elle dispose, grâce à l'utilisation du mode "RS Dynamic Management", de la puissance de la convoitée RS Trophy de l'année dernière, soit 265ch. Mais nous y reviendrons dans un prochain article.



Renault n'a pas communiqué sur la version CC. Mais les versions berline, Estate et coupé seront commercialisées au mois de mars, dans la foulée du salon de Genève.

Source et photos : Service presse Renault


A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire