jeudi 5 janvier 2012

Nouveauté : TOYOTA AYGO restylée pour la deuxième fois


Construite dans l'usine tchèque commune à Toyota et PSA, la petite Aygo se permet un petit ravalement de façade en attendant sa remplaçante prévue en 2014. Ses deux soeurs Citroën C1 et Peugeot 107 en font de même. Mais comme pour ces deux dernières, il ne faut pas s'attendre à de gros bouleversements.


Toyota Aygo phase 2 - 2009
Toyota Aygo phase 3 - 2012
La partie avant semble calquée sur celle de la nouvelle Yaris, avec une énorme bouche d'air trapézoïdale. Dommage que les feux de jour à leds soient si maladroitement intégrés. La proue est malgré tout beaucoup plus dynamique désormais. Il semble que les designers se soient endormis au moment d'attaquer la partie arrière. Idem pour l'habitacle qui ne changera que sur quelques détails (pas encore de photos fournies par Toyota).

Toyota Aygo phase 2 - 2009
Toyota Aygo phase 3 - 2012
Sous le capot, rien de nouveau puisque c'est toujours le 3 cylindres essence 1.0L Toyota de 68ch qui s'emploie à animer l'Aygo, le diesel  1.4L HDi de PSA ayant disparu l'année dernière. Ce petit moteur améliore néanmoins timidement ses consommations en boite manuelle 5 vitesses (4.3L/100, soit -0.2L) et ses rejets de CO2 (99g/km contre 103 auparavant). En boite robotisée, la baisse est  elle aussi sensible pour la consommation (4.5L/100, soit -0.1L) comme pour les rejets (104g/km, soit -2g). A noter que les versions équipées de cette boite robotisée pourront désormais se conduire du bout des doigts avec des palettes au volant.


Les prix de l'Aygo sur le marché français devraient selon toute vraisemblance rester au même niveau qu'actuellement, soit environ 9.250 € en finition de base, avec une garantie 3 ans. La petite Toyota devrait ainsi rester la meilleur affaire de la triplette, et la mieux équipée. Mais ça, tout le monde ne le sait pas !


Finissons avec quelques chiffres. Depuis 2005, année de sa commercialisation, la Toyota Aygo a été écoulée (tous marchés confondus) à 580.000 exemplaires, dont 85.000 en 2011. Sur le marché français, elle s'est vendue à 10.082 exemplaires en 2010 et 9.158 exemplaires en 2011. Elle a donc moins souffert que la 107 et la C1 de la fin de la prime à la casse fin 2010.


Source et photos : Toyota

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire