mercredi 4 janvier 2012

Nouveauté : CITROËN C1, deuxième facelift


Lancée en 2005, la petite C1 avait déjà fait l'objet d'un restylage début 2009. Trois ans après, elle fait de nouveau un petit tour chez le chirurgien esthétique pour entamer la dernière ligne droite de sa carrière, qui durera deux ans. La nouvelle génération arrivera en effet en 2014. Cependant, cet article va être très court, car mis à part le replâtrage à l'avant, il n'y a pas grand chose à signaler.



Citroën C1 phase 2 - 2009
Citroën C1 phase 3 - 2012
La C1 phase 2 n'avait pourtant pas vieilli, mais Citroën a donc cru nécessaire de retoucher sa face avant. Adieu la bouche béante entourée de chrome et place à une petite calandre au dessus de la plaque d'immatriculation. Les feux de jour à leds font leur apparition tandis que le logo Citroën est mis en vedette en s'entourant de noir. L'arrière évolue tellement peu que ça ne vaut pas la peine de s'y attarder. Idem pour l'habitacle, qui ne change pas grand chose dans sa forme, tandis que les matériaux devraient s'améliorer en qualité. Tableau de bord noir, nouveau volant, nouveaux levier de vitesses, nouvelles selleries et nouveaux accessoires sont à signaler. (La photo ci-dessous montre le tableau de bord de la Peugeot 107 phase 3, rigoureusement identique à la C1).


Sous le capot, rien de nouveau puisque c'est toujours le 3 cylindres essence 1.0L Toyota de 68ch qui s'emploie à animer la C1, le diesel  1.4L HDi de PSA ayant disparu l'année dernière. Ce petit moteur améliore néanmoins timidement ses consommations en boite manuelle 5 vitesses (4.3L/100, soit -0.2L) et ses rejets de CO2 (99g/km contre 103 auparavant). En boite robotisée, la baisse est  elle aussi sensible pour la consommation (4.5L/100, soit -0.1L) comme pour les rejets (104g/km, soit -2g). A noter que les versions équipées de cette boite robotisée pourront désormais se conduire du bout des doigts avec des palettes au volant.


Clone des Peugeot 107 et Toyota Aygo (elles aussi restylées), la C1 phase 3 sera présentée ce mois-ci au salon de Bruxelles, et commercialisée en mars. Le premier prix devrait rester inférieur à 9.500 €, comme aujourd'hui. Espérons que la version de base s'équipera enfin de la direction assistée, qui lui a fait cruellement défaut jusqu'à présent. Pour finir, sachez que la C1 s'est vendue à 31.467 exemplaires en 2010, et à 22.945 en 2011. Un effritement qui s'explique par la fin des aides gouvernementales fin 2010.




Source et photos : Citroën

A LIRE AUSSI
Nouveauté : PEUGEOT 107, phase 3 4 janvier 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire