samedi 10 décembre 2011

SAAB, le feuilleton : le dénouement (malheureux) approche


Sauf  dans le cas où Victor Muller nous inventerait un de ses célèbres plans B de dernière minute, les heures de Saab sont désormais comptées. Investisseurs chinois fantoches (Hawtai, Pang Da, YoungMan), escroc russe (Vladimir Antonov), bureaucraties chinoise et européenne indifférentes, immobilisme suédois et  ancien actionnaire américain (General Motors) sadique vont certainement avoir raison de la sympathique et atypique marque suédoise. Une distribution internationale pour un feuilleton dont la fin nous laissera un goût amer. Pour ceux qui y croient encore, n'hésitez pas à répondre à l'appel de Saab : un rassemblement de soutien aura lieu dimanche 11 décembre à 11h00, place des Invalides à Paris. D'autres rassemblements auront lieu un peu partout dans le monde, là où la marque est présente.
Source : service presse Saab

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire