lundi 7 novembre 2011

Saab, le feuilleton : GM pourrait bloquer la vente aux chinois


Ben oui, c'était trop simple. Alors que le feuilleton sur la survie de Saab arrivait à son épilogue, à savoir le rachat par Pang Da et Youngman, voici venir un "cliffhanger", comme on dit dans le vocabulaires des séries américaines. Les autorités européennes ? non !  Les autorités chinoises ? non ! Le changement d'avis des acquéreurs chinois ? non plus ! Il s'agit en fait d'un personnage qu'on croyait disparu du feuilleton, mais qui fait sa réapparition deux ans plus tard. Et oui, ce bon vieux General Motors, dont l'idée première était de liquider la marque en 2009, avant de la revendre à Victor Muller (Spyker). Ce dernier aurait d'ailleurs mieux fait de se casser la jambe le jour où il a fait sa proposition finale de rachat pour 600 millions d'euros, car aujourd'hui il a perdu Spyker, et il revend Saab pour seulement 100 millions d'euros.
Le problème, c'est que la vente pourrait être bloquée, voire refusée par General Motors, qui semble vouloir dire que l'entreprise commune mise en place par Saab, Pang Da et Youngman pourrait nuire à ses propres intérêts en Chine. Sans même parler des histoires de propriété intellectuelle, puisque la marque suédoise utilise encore des composants américains. GM a encore des parts chez Saab, reste à savoir si le groupe américain a réellement le pouvoir d'émettre son veto. Alors ? Faux suspense ou nouvel épisode en vue ?
TOUS LES ARTICLES SUR LA VIE DE LA MARQUE SAAB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire