jeudi 17 novembre 2011

Nouveauté USA : LINCOLN MKS (facelift)


Introduite en 2008, la Lincoln MKS n'est pas loin d'être un flop puisqu'elle ne s'est jamais vendue à plus de 15.000 exemplaires sur son marché domestique. Ça fait un peu désordre, d'autant plus que le groupe Ford a liquidé Mercury l'année dernière pour se recentrer sur la vénérable marque Lincoln, qui n'est pas loin d'être centenaire. Une mévente pas vraiment méritée puisque la voiture est plutôt bien née. Mais la marque souffre réellement de la concurrence japonaise et allemande dans le premium. Sans parler du fait qu'elle soit pratiquement cantonnée au seul marché des Etats-Unis.




Cette profonde remise à niveau va-t-elle faire décoller les ventes ? En tout cas on ne pourra pas dire que Ford n'a pas fait d'effort. Première chose à constater : alors qu'il y a quelques semaines de nombreux ragots prédisaient la disparition de la calandre en cascade séparée en deux, on constate aujourd'hui qu'elle n'a jamais été aussi proéminente ! Et le restyling de la MKT ne fait que le confirmer.


Toute la partie avant a été retravaillée : nouvelle calandre à fines lamelles donc, mais aussi nouveau bouclier, nouveau capot, nouvelles ailes et nouveaux phares. Ce n'est pas un restylage à l'économie, et la proue a désormais une autre envergure.

Lincoln MKS (2008)
Lincoln MKS (2011)
La partie arrière a aussi plus évolué qu'il n'y parait : nouveau bouclier, nouvelle malle, plaque d'immatriculation migrant de la malle vers le bouclier, nouvelle structure des feux, disparition de la barre chromée.

Lincoln MKS (2008)
Lincoln MKS (2011)
Pour finir, si le tableau de bord change peu dans sa forme, l'agencement de la console centrale et de l'instrumentation a été totalement modifié.

Lincoln MKS (2008)
Lincoln MKS (2011)
C'est aussi au niveau des équipements de confort et de sécurité que la MKS fait le plein, car il est vrai que la phase 1 avait tendance à être un peu à la traine par rapport à la concurrence. Font donc leur apparition l'aide au maintien de file, le système d'alerte de collision, le système de surveillance d'angle mort, le frein à main automatique, le système de stationnement assist, les phares adaptatifs, l'amortissement piloté, le régulateur de vitesse adaptatif. Bien évidemment, le système d'infotainment MyFord Touch, rebaptisé ici MyLincoln Touch.



La MKS est toujours généreusement motorisée : deux V6 à boite automatique 6 vitesses sont toujours présents, dont un évolue sensiblement :
- le V6 3.7L gagne 30ch et passe de 270 à 300ch. Le couple s'établit à 373 Nm. Avec ce moteur, il y a le choix entre 2 ou 4 roues motrices.
- le V6 3.5L Ecoboost représente toujours le haut-de-gamme, avec une puissance inchangée de 355ch et un couple de 475 Nm, disponible uniquement en transmission intégrale.


On observe donc de nombreux changements sur cette MKS phase 2, mais qui ne changent pas pour autant sa philosophie. Il est donc à craindre que les ventes annuelles continuent de stagner autour des 15.000 exemplaires par an. L'attente va être longue jusqu'à sa remplaçante, prévue d'ici deux ou trois ans. Les prix varient de 42.810 $ à 54.400 $.


Source et photos : Groupe Ford

A LIRE AUSSI
Nouveauté USA : LINCOLN MKT (facelift) 19 novembre 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire