mercredi 16 novembre 2011

Nouveauté USA : FIAT 500 ABARTH


Ne vous fiez pas à l'omniprésence du logo Abarth et à l'absence de tout logo Fiat : en Amérique du Nord, c'est bien sous la marque Fiat et dans le réseau Fiat que la version sportive de la 500 sera vendue. Pas de réseau Abarth dédié comme en Europe, donc. Mais, contrairement à ce que je prévoyais dans mon article du mois dernier, quelques différences se font sentir entre la Fiat 500 Abarth américaine et notre Abarth 500 européenne.





Comme les 500 standard vendues en Amérique du Nord, la version Abarth est construite dans l'usine mexicaine de Toluca (et non pas en Pologne, à Tichy, comme chez nous). Alors que les versions de base possèdent une face avant légèrement différente par rapport à la version européenne, la 500 Abarth garde pratiquement le même look des deux côtés de l'Atlantique. Rien à signaler de ce côté là, et le résultat est toujours aussi séduisant.




C'est sous le capot que cela devient intéressant, puisque le moteur 1.4L MultiAir délivre ici la jolie cavalerie de 165ch, soit 5ch de plus que notre kit esse-esse européen. Le couple est, lui, de 250 Nm. Ce sera le seul moteur disponible outre atlantique.




Le prix de vente n'est pas communiqué, mais il est à craindre qu'il soit élevé, surtout dans un pays où vous pouvez vous offrir des muscle-cars telles que la Camaro, la Mustang ou la Challenger pour à peine plus de 20.000 $. Autant dire que ce n'est pas la 500 Abarth qui risque de faire gonfler les immatriculations de la gamme 500 aux Etats-Unis, qui sont déjà en pleine déconfiture (environ 20.000 exemplaires seront immatriculés en 2011, contre 50.000 attendus). Arrivée prévue en concession en mars 2012. Cliquez ici pour regardez la vidéo de la présentation à la presse au salon de Los Angeles, par Olivier François, CEO de la marque FIAT en Amérique du Nord.





Source et photos : Service presse Chrysler

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire