mardi 29 novembre 2011

Nouveauté : SUBARU BRZ


Quel plaisir de retrouver un coupé chez Subaru ! C'est vrai que la fête est un peu gâchée puisque ce nouveau BRZ et le Toyota GT 86 sont de parfaits clones, jusqu'au moteur et aux jantes. Mais ne boudons pas notre plaisir et apprécions à sa juste valeur le retour d'un petit coupé de caractère chez la marque aux étoiles. Dans ce projet commune à Subaru et Toyota, on sent bien que c'est la GT 86 qui a été mise en avant pour le lancement. La preuve ? La Toyota a eu droit à une belle galerie de photos le jour de sa présentation, alors que nous devons nous contenter de deux clichés tout tristes pour la BRZ.


Premier constat esthétique : l'agressivité du concept-car BRZ STI Concept, présenté il y a quelques jours à Los Angeles (voir cet article), ne se retrouve pas dans cette version de série. Adieu ailes et bas de caisse élargis, adieu aileron intimidant, adieu lame de bouclier avant, adieu feux arrière aiguisés. Notre BRZ est un copier/coller de la Toyota GT 86. La seule différence venant du bouclier avant avec une désormais traditionnelle prise d'air trapézoïdale et de nouveaux antibrouillards, ce qui la rend presque moins agressive. A l'arrière, tout semble identique, que ce soit au niveau des feux, du bouclier, du diffuseur ou des sorties d'échappement. Seul l'ensemble feux de recul/antibrouillard, incrusté au milieu du diffuseur, diffère un peu avec un aspect blanchâtre au lieu de rouge. Quant à l'intérieur, nous ne pouvons nous prononcer vu qu'aucune photo n'a été dévoilée.

TOYOTA GT 86 - 2012
SUBARU BRZ STI Concept - novembre 2011
SUBARU BRZ - 2012
TOYOTA GT 86 - 2012
SUBARU BRZ STI Concept - novembre 2011
SUBARU BRZ - 2012
Pour le reste, il me suffit de répéter ce qui a déjà été dit pour la Toyota GT 86 puisque tout est pareil, sauf le poids (1210 kilos pour la Toyota, 1220 pour la Subaru). Voici donc en vrac :

- coupé 2+2
- longueur 4.24m
- largeur 1.77m
- hauteur 1.28m
- empattement 2.57m
- centre de gravité placé le plus bas possible
- propulsion
- moteur boxer 4 cylindres à plat, 2.0L, double injection, 200ch, 205 Nm
- boite manuelle ou automatique à six vitesses
- pneus 215/45R17
- ESP déconnectable


Voilà pour cette présentation encore succinte. Malgré le rebadging, on ne peut que féliciter Subaru pour nous proposer cette petite propulsion qui a été étudiée pour le plaisir de conduite, sans faire dans la débauche de puissance ou de technologie. Ce qui devrait aider à maintenir un prix de vente acceptable. Dommage tout de même que la transmission intégrale, une vieille tradition de Subaru, ne soit pas envisagée.
Source et photos : Subaru

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire