dimanche 27 novembre 2011

MAYBACH : deuxième mort pour 2013


La décision du groupe allemand Daimler ne surprendra personne : La marque de grand luxe Maybach tirera sa révérence dans deux ans. Elle devait être un symbole d'exclusivité et inspirer tous les superlatifs, elle s'est fait éclipser par Bentley et Rolls-Royce, toutes les deux incroyablement revalorisées par leurs groupes respectifs (Volkswagen et BMW).


Comme nous l'évoquions dans notre article de juin dernier, trois solutions étaient envisagées pour Maybach : la liquidation pure et simple, un accord de coopération et de fabrication avec Aston-Martin, ou l'utilisation du nom Maybach pour de luxueuses finitions chez Mercedes. Mais en aucun cas le maintien de la marque dans sa configuration actuelle n'était possible.

2011 - MAYBACH 57S
Maybach, prestigieuse marque allemande qui produisit des automobiles de grand luxe dès 1921, n'a pas survécu à la seconde guerre mondiale. Le groupe Daimler (alors DaimlerChrysler) a ressorti la marque de son sommeil en 2002, dans le but de contrer Bentley et Rolls-Royce. Avec un seul modèle dans sa gamme disponible en deux longueurs (57 et 62) qui ne s'est jamais vendu convenablement, Maybach n'a jamais été en mesure de développer de nouvelles voitures.

MAYBACH (gamme 2010) : Landaulet, 57 et 62
Comme Daimler n'a pas l'intention de mettre un centime supplémentaire dans sa prestigieuse filiale, c'est donc le choix de la fin de Maybach qui a été pris. Une deuxième mort inévitable. Les très luxueuses berlines de la marque seront remplacées par une nouvelle Mercedes Classe S en 2013 dont les prestations s'annoncent tellement hautes qu'elle sera à même de jouer dans la cour de l'ultra-luxueux.

A LIRE AUSSI
MAYBACH : stop ? ou encore avec Aston-Martin ? 15 juin 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire