mardi 29 novembre 2011

HYUNDAI MOTOR FRANCE remplace Emil Frey en France


Présent depuis 19 ans en France, Hyundai n'y a jamais eu de structure propre et passait par l'importateur Emil Frey pour vendre ses automobiles. Aujourd'hui, les ventes du coréen sont au beau fixe dans notre pays, et le moment est venu de créer une vraie société : Hyundai Motor France. Cette nouvelle société reprend à sa charge la commercialisation de ses modèles, et le réseau de concessionnaires. La même démarche a lieu en Allemagne avec la création de Hyundai Motor Deutschland (la marque y est présente depuis 20 ans).




Du coup, Emil Frey se retrouve avec une précieuse marque en moins à commercialiser. Et celles qui lui restent ne sont pas vraiment en pleine ascencion : Daihatsu (retrait du marché européen en 2013), Subaru et Ssangyong (deux marques confidentielles). La seule bonne nouvelle vient de la reprise du réseau Mitsubishi (voir cet article), bien que la marque soit en pleine déconfiture en Europe depuis quelques années.


Ironie du sort : Hyundai a pu se développer grâce à l'aide de Mitsubishi dans les années 80 et 90. Alors que depuis 20 ans les ventes du coréen n'ont cessé d'augmenter en France au point de créer sa propre structure, celle du japonais ont tellement décliné qu'il a liquidé sa filiale française pour la confier à Emil Frey. Une histoire de vases communiquants qui traduit bien la montée en puissance de l'industrie coréenne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire