lundi 14 novembre 2011

FORD RANGER : la troisième génération arrive en France


La seconde génération du Ford Ranger ne sera restée que cinq ans sur le marché. La troisième arrive déjà en France, quelques mois après sa présentation officielle. Une nouvelle génération qui entend être moins rustique que la précédente, mais qui mettra autant de coeur à la tâche. La guerre va être rude dans le monde des pick-ups dans les mois qui viennent, car avec les nouveau Chevrolet Colorado et Isuzu D-Max, la catégorie a pris un sacré coup de jeune cette année.






Le Ford Ranger G3 a d'ailleurs en commun avec le duo Chevrolet/Isuzu d'être produit en Thaïlande, le nouvel eldorado des constructeurs pour produire à bas coût. Cependant, le pick-up Ford a été conçu en grande partie par l'unité australienne de la marque à l'ovale. Il est destiné à être vendu dans 180 pays, autant dire la quasi totalité des marchés. Deux autres usines construisent le Ranger : l'Afrique du Sud (d'où viennent les modèles destinés à l'Europe) et prochainement l'Argentine (pour les marchés d'Amérique).



Le précédent Ranger était efficace, mais se foutait de son style : c'était un travailleur. Le nouveau le sera tout autant, mais a investi dans une nouvelle garde-robe. Les lignes sont douces, et l'avant viril avec ses trois grosses bandes chromées qui évoquent les gros 4x4 Ford américains. Le Ranger n'aura plus à rougir face aux frimeurs que sont les Nissan Navara ou Mitsubishi L200. D'autant que le niveau de finition WildTrack permettra à son propriétaire de bomber le torse, avec une présentation très agressive.



Le Ranger n'a pas que de la gueule, et avance des chiffres très flatteurs pour ses prestations en tant que pick-up :
- garde au sol de à partir de 241 mm
- hauteur en passage à gué : 800 mm
- charge utile : 1.300 kilos
- capacité en traction : 3.350 kilos
- volume de chargement de 1.21 à 1.84 m3
- largeur de la benne : 1.54m
- longueur de la benne : de 1.56m à 2.32m



La sécurité a également fait l'objet de toutes les attentions, puisque le Ranger a obtenu haut-la-main les cinq étoiles aux tests Euro Ncap, se permettant même de surpasser certaines berlines (voir cet article). Signalons au passage que tous les Ranger vendus sur notre marchés disposent de l'ABS, de l'ESP et de quatre airbags.


A l'intérieur, ne nous attendons pas à du plastique moussé, mais la qualité des plastiques, l'assemblage, l'ergonomie et l'équipement semblent avoir fait l'objet des meilleurs soins. En équipement standard dès le premier niveau de finition, on trouvera la climatisation, la caméra de recul, l'allumage automatique des feux et des essuie-glaces, la connexion Bluetooth ou le régulateur de vitesse (entre autres équipements).


Deux nouveaux moteurs diesel ont été prévus pour ce nouveau Ranger :
- un 4 cylindres 2.2L de 150ch et un couple de 375 Nm, consommation mixte de 8.6L/100 à 10L/100. émissions de CO2 de 228 à 264 grs/km. Boite manuelle ou automatique 6 vitesses. Disponible en propulsion ou 4x4. Une version dégonflée à 125ch arrivera en 2012.
- un 5 cylindres Duratorq 3.2L de 200ch, avec un couple de 470 Nm, consommation mixte de 10L/100 à 10.6L/100, émissions de CO2 de 264 à 281 grs/km. Boite manuelle ou automatique 6 vitesses. uniquement en 4x4.



En France, le Ranger sera disponible uniquement en 4x4, pas de 4x2 au programme. Les variantes simple cabine ou double cabine sont proposées sur notre marché. Toute la gamme est garantie 3 ans ou 100.000 kilomètres. Deux finitions sont disponibles avec le moteur 2.2L de 150ch : XLT Sport ou Limited. La finition WildTrack n'est associée qu'au moteur 3.2L de 200ch. Les prix s'échelonnent de 31.900 € à 39.900 €.


On a bien compris, avec ce nouveau Ranger, que Ford espère attirer une nouvelle clientèle avide de loisirs, tout en conservant sa traditionnelle clientèle de professionnels. Les nettes améliorations au niveau de la présentation et du confort ne laissent planer aucun doute là-dessus. D'ailleurs, les nombreuses photos de presse fournies par Ford ne montrent que la version double cabine, la plus apte aux loisirs.

Source et photos : Ford

A LIRE AUSSI

2 commentaires:

  1. En France les pick-up sont considérés comme VU et ne sont pas soumis au malus écologique, même les double cabines et même le V6 Navara.
    Jean de Boulogne

    RépondreSupprimer
  2. En effet, je l'avais complètement oublié, tant ce véhicule fait pour moi partie de l'univers des SUV de loisirs. je rectifie l'article.

    RépondreSupprimer