dimanche 20 novembre 2011

EPOQU'AUTO 2011 : quelques PONTIAC


Pontiac, longtemps la marque à tendance sportive du groupe General Motors, a disparu du paysage automobile mondial l'année dernière, victime de la crise financière de 2008-2009. J'ai eu l'occasion d'en rencontrer trois lors du salon lyonnais Epoqu'Auto, de trois décennies différenes (années 40, 50 et 70). Je me fais donc un plaisir de vous les présenter.




Commençons par un modèle restauré de 1948 : une Streamliner, dans une carrosserie Club Sedan. qui malgré son nom... est un coupé. Une carrosserie américaine d'après-guerre, encore discrète mais qui commence à utiliser beaucoup de chrome. Elle est motorisée par un L8 de 106ch. La restauration a concerné la peinture, les pneus, les freins, le circuit électrique, la sellerie, les panneaux de portes et le ciel de toit.




Continuons en 1954 avec une Star Chief, dans une carrosserie Cataline, qui désignait un coupé hard-top sans montant central. Elle utilise, pour la dernière année, un moteur L8 de 4.4L et 127ch. son empattement est de 3.15m !!!! L'intérêt de cette Star Chief est qu'elle est entièrement dans sa configuration d'origine et qu'elle n'a jamais subi la moindre restauration (elle à 50.000 miles au compteur!).









Transportons nous à la fin des années 70, à une époque sombre de l'industrie américaine, celle des voitures sans charme et sous-motorisées à cause des normes anti-pollution et des deux crises pétrolières des années 70. C'est dans ce contexte que sortit en 1979 la Grand-Prix, qui recevait désormais des moteurs V6 Buick en entrée de gamme. Il y eut aussi de plus rares version V8, telle que cette version Sport "SJ", équipées d'un moteur Pontiac de 4.9L de 150ch. Bonjour le rendement ! Comme la Star Chief, cette Grand-Prix n'a jamais été restaurée et ne compte que 28.000 miles au compteur.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire