lundi 10 octobre 2011

Série Limitée : MAZDA RX-8 Spirit R (Japon)


Alors que dans le courant de l'été, on apprenait que la dernière Mazda RX-8 avait quitté les chaines, Mazda nous informe maintenant que les derniers exemplaires seront écoulés jusqu'en juin 2012 sous la forme d'une série limitée Spirit R. Faut-il en déduire que la production a repris (cela semble être le discours de Mazda) ou cela va-t-il permettre d'écouler les stocks existants ?



Toujours est-il que la marque japonaise offre un hommage à la dernière représentante au monde du moteur Wankel. Le nom Spirit R n'a pas été choisi au hasard : en 2002, la RX-7 utilisait le même patronyme pour sa série limitée de fin, avant que le rideau ne tombe sur 24 ans de carrière et trois générations.

2002 - Mazda RX-7 Spirit R
C'est donc au Japon, dernier marché sur lequel la RX-8 est encore disponible, que la Spirit R sera proposée dans les deux réseaux : Mazda et Anfini. Mazda espère en vendre 1.000 à partir du mois prochain.


 L'équipement s'enrichit de badges spécifiques, d'un tunnel de transmission noir laqué et d'airbags supplémentaires. Le moteur est toujours le bi-rotor de 2x654cc, d'une puissance de 231ch. Les couleurs disponibles pour la peinture sont l'Aluminium Metallic, le Sparkling Black Mica et le Cristal White Pearl Mica. Autrement dit un choix très banal de gris, noir et blanc. En fonction de la boite de vitesse choisie, la RX-8 Spirit R aura droit à certains équipements :

Boite automatique 6 vitesses (3.120.000 yens, soit environ 30.000 €)
équipement spécifique :
Sièges cuir noir avec surpiqûres rouges
Volant et levier de frein à main en cuir noir et surpiqûres rouges
Jantes Gun Metallic 18"
Pneus 225/45R18
Suspension Sport
Freins renforcés

Boite manuelle 6 vitesses (3.250.000 yens, soit environ 31.000 €)
équipement spécifique :
Sièges cuir Recaro noir et rouge
Jantes Bronze
Pneus 225/40R19
Les photos illustrant cet article sont celles de ce modèle.


C'est donc presque le clap de fin pour la RX-8, 44 ans après la première Mazda (la Cosmo Sport 110S) à avoir adopté le moteur Wankel. Depuis 1967, la marque japonaise n'a eu de cesse de développer et commercialiser ce moteur, là où tout le monde s'était arrêté.Toute cette épopée vous est expliquée dans cet article. Aujourd'hui, Takashi Yamanouchi, le PDG de Mazda, nous assure que le Wankel fait partie de l'histoire de Mazda et que son développement continuera. On ne demande qu'à le croire, mais on ne voit venir aucun projet en ce sens.

1967 - Mazda Cosmo Sport 110 S

Source et photos : Service Presse Mazda

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire