lundi 10 octobre 2011

Salon Auto Lyon LIVE : EXAGON FURTIVE E-GT


Exagon, voici une marque à suivre de très près. Car il s'agit là d'une initiative française, qui compte bien profiter de l’ascension de l'électrique dans l'automobile. La Furtive e-GT, déjà présentée il y a un an à Paris, est encore en développement et ne sera commercialisée qu'à l'automne 2012. Mais c'est un exemplaire proche de la version finale qui s'offre à nous au salon de Lyon.





Les connaisseurs le savent, avant de développer cette superbe GT, Exagon s'est fait connaître en préparant des voitures pour le Trophée Andros. C'est Exagon qui, en 2009, avec ses partenaires Saft (pour les batteries) et Siemens (pour les moteurs), a concocté et fourni les bolides pour la manche du Trophée Andros électrique. Fort de son expertise et de ses partenariats, Luc Marchetti a décidé de développer la première supercar électrique française : la Furtive e-GT.


Et on peut dire que l'équipe qui l'a dessinée ne s'est pas loupée : cette GT électrique est belle, tout simplement. Et ses lignes agressives et équilibrées cachent des entrailles inédites en France : deux moteurs électriques Siemens d'une puissance totale de 340ch, et des batteries hautes performances Saft (entreprise bordelaise) de 50 KWh.


Ainsi dotée, la e-GT est proche des 300 km/h et abat le 0 à 100 km/h en 3.5s. L'autonomie affiche le chiffre excellent de 400 kilomètres. Exagon annonce un petit moteur essence d'appoint qui pourrait prolonger l'autonomie jusqu'à 800 kilomètres. Signalons que ce coupé propose 4 places.


Implantée à Magny-Cours, la cinquantaine de personnes travaillant sur le projet espère une production annuelle d'environ 150 exemplaires. Revers de la médaille pour cette excellence technologique : le prix devrait s'établir aux environs des 300.000 €. Mais soyons patriotes, et même si nous ne pourrons jamais l'acheter, il faut soutenir cette marque française.


1 commentaire:

  1. Franchement, magnifique; surtout, allez au bout.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer