lundi 3 octobre 2011

RENAULT KANGOO ZE : En concession


Terminé les salons et les ZE Tour ! Le Kangoo va enfin quitter les moquettes soyeuses des expositions pour enfin rejoindre le dur quotidien des artisans, et éventuellement des petites familles ! Disponible dès ce mois-ci en concession avec la Fluence ZE, le Kangoo vient défendre la cause électrique de Renault, fort de ses 2.6 millions d'exemplaires produits à ce jour.




Les batteries Lithium-ion ont été intelligemment intégrées sous le plancher, aucune modification importante n'a donc été nécessaire comme sur la Fluence ZE. Du coup, le volume de chargement ne souffre pas : de 2.400 litres à 4.600 litres en fonction de la longueur choisie et du nombre de places. La longueur de chargement varie toujours de 2.5m à 2.9m. Grâce à la largeur du véhicule, une europalette peut rentrer dans la soute.


Il y a possibilité de choisir entre un Kangoo ZE court à 2 places, ou un Kangoo ZE Maxi à 2 ou 5 places. Extérieurement, peu de choses différencient une version standard d'une version ZE. Les plus visibles sont la trappe de recharge placée sur la calandre, et des pictogrammes ZE présents un peu partout. A l'intérieur, seuls deux compteurs additionnels (une jauge de niveau de charge et un économètre) trahissent l'origine électrique de l'engin.

L'artisan qui optera pour un Kangoo ZE sera certainement éco-citoyen, il restera zen grâce à une conduite souple et sans à-coups. Mais il ne devra pas être pressé : 0 à 100 km/h en 20.3s (22.4s pour le Maxi 5 places). La faute au moteur électrique de seulement 60ch (couple 226 Nm), qui n'est pas aidé par un poids à vide allant de 1.410 à 1.572 kilos. La vitesse maxi est autolimitée à 130 km/h. Dommage qu'il ne soit pas prévu une version plus puissante utilisant le moteur de la Fluence ZE (95ch).


L'autonomie est de 170 kilomètres, ce qui sera amplement suffisant pour les professionnels ayant une activité locale. Bien entendu, comme pour la Fluence ZE, cette autonomie peut être revue à la baisse en fonction de l'utilisation et des conditions climatiques. Réviser ce chiffre à environ 140 kilomètres serait une sage décision pour l'acquéreur. Le temps de recharge est de 6 à 8 heures sur une borne (ou si votre logement est équipé d'une Wall-box) ou de 10 heures minimum sur une prise 220V domestique.

Produit à Maubeuge auprès du Kangoo thermique, le ZE est proposé à des prix raisonnables et en une seule finition (tous les tarifs ci-dessous s'entendent Hors-Taxes) :
- Kangoo ZE court 2 places : 20.000 €
- Kangoo ZE Maxi 2 places : 21.200 €
- Kangoo ZE Maxi 5 places : 22.000 €
De ces sommes, il convient de déduire les 5.000 € HT de bonus écologique.

Evidemment, tout n'est pas rose, et l'argent économisé sur le diesel sera entièrement réinvesti dans la location des batteries. En fonction de votre kilométrage annuel (de 10.000 à 25.000 kilomètres) et de votre période d'engagement (de 1 à 6 ans), il en coûtera de 72 € HT à 125 € HT.


Le Kangoo est correctement équipé : ordinateur de bord spécifique, câble de recharge, préchauffage et pré-ventilation de l'habitacle, ecomode, rétroviseurs électriques et dégivrants, jantes tôle, direction à assistance variable, vitres électriques et teintées, condamnation centralisée, volant réglable en hauteur, pré-équipement radio, 6 anneaux d'arrimage, airbag conducteur, 4 freins à disque.

Dans le cadre d'une utilisation professionnelle et départementale, le Kangoo ZE peut donc s'avérer un choix judicieux. Certes, ce n'est pas un foudre de guerre et la location des batteries peut être considérée comme décourageante. Mais ici, la notion d'autonomie a peut-être moins d'importance que chez un particulier. Et l'entretien réduit du moteur électrique et l'image de marque "propre" véhiculée par une telle auto peut faire pencher la balance. D'autant que Renault a eu le bon goût de proposer des tarifs convaincants.

Source et Photos : Service Presse Renault

TOUS LES ARTICLES SUR LE RENAULT KANGOO (2ème génération)

A LIRE AUSSI
RENAULT FLUENCE ZE : C'est parti (3 octobre 2011)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire