lundi 3 octobre 2011

RENAULT FLUENCE ZE : c'est parti


Ca y est deux véhicules électriques RENAULT ZE font enfin leur apparition en concessions après avoir squatté les stands des salons de ces deux dernières années. Il s'agit du Kangoo et de la Fluence. Faisons le point sur cette dernière. (cliquer ici pour l'article sur le Kangoo ZE)



La Renault Fluence n'est pas qu'une voiture à laquelle on aurait enlevé son moteur thermique pour le remplacer par un moteur électrique. Un travail d'adaptation a été nécessaire, à commencer par l'allongement de la voiture de 13 centimètres, ce qui porte la longueur totale à 4.75m. L'installation des batteries Lithium-ion derrière les sièges arrière, dans le coffre, compromettait en effet le volume de ce dernier. Avec cet allongement, le volume de chargement conserve un volume correct de 317 litres.


Les 280 kilos de batterie ont nécessité le redimensionnement du train arrière et l'adoption de nouveaux pneus GoodYear Efficient Grip. A l'avant, le moteur très léger (160 kilos) a eu pour conséquence un nouveau réglage de suspensions. Ce moteur, puissant de 95ch, avec un couple de 226 Nm, amène la brave Fluence à la vitesse autolimitée à 135 km/h . L'autonomie officielle est de 185 kilomètres, mais beaucoup de paramètres pourront amener ce chiffre à la baisse. Comptez donc plutôt sur 140-150 kilomètres en utilisation réelle. Le temps de recharge des batteries sur une prise domestique est de 10 heures minimum (6 à 8 heures dans une station de recharge). La Fluence ZE a pris du poids dans cette configuration électrique : 1.605 kilos à vide. Cela se ressent : le 0 à 100km/h prend 13 secondes.

A l'extérieur, beaucoup d'éléments esthétiques ont été changés : nouvelle calandre, phares bleutés, cerclage des antibrouillards, trappes de recharge dans les ailes avant, coques de rétroviseurs noires laquées, jantes spécifiques, feux arrières totalement redessinés et diffuseur noir à l'arrière.


La Fluence ZE est disponible en deux niveaux de finition : Expression et Dynamique.

Expression : ordinateur de bord spécifique à l'utilisation électrique, économètre, navigation Carminat TomTom ZE avec gestion de l'autonomie, système de préchauffage ou pré-climatisation, pack "my ZE Connect" permettant de connaître les données de charge sur son téléphone portable, pneumatiques basse consommation, câble de recharge de 6 mètres, régulateur/limiteur de vitesse, ABS, Airbags, climatisation auto bi-zone avec mode éco, radio/CD/MP3/AUX avec commandes au volant, vitres AV et AR électriques, volant réglable en hauteur, rétroviseurs électriques et dégivrants, essuie-glace automatique, allumage automatique des feux, jantes tôle 16".

Dynamique (en plus de la version Expression)  : Bluetooth, aide au stationnement arrière, rétroviseur intérieur électrochrome, siège conducteur réglable en hauteur et à réglage lombaire, 36 mois d'abonnement au service Connected Live (info-traffic, recherche Google, météo,...), sellerie carbone, volant cuir, jantes alu 16", montant B noir laqué, coques de rétroviseurs noires laquées, poignées de portes et baguettes latérales ton carrosserie, cerclage antibrouillard avant en chrome bleuté.

Le prix de la version Expression est de 25.900 €, et celui de la version dynamique de 26.900€. De ces prix, il convient de déduire les 5.000 € d'incitation fiscale, ce qui les ramènent à un niveau raisonnable. Mais en achetant une Fluence ZE, vous vous engagez aussi dans la location des batteries, dont vous n'êtes pas le propriétaire. Le prix de la location varie de 82 € à 148 €. Cela dépend de la période d'engagement (de 1 à 3 ans) ou de votre kilométrage annuel. Ainsi, si vous vous engagez pour trois ans et que vous comptez effectuer 10.000 kilomètres par an, il vous en coûtera 82 € par mois.


Autant dire que les clients qui auront choisi la Fluence ZE l'auront fait uniquement par citoyenneté écologique, car le budget de fonctionnement de cette voiture électrique reste le même qu'une voiture thermique, la faute au prix de la location des batteries. Et c'est justement là que le bat blesse : il n'y a aucun avantage financier à choisir une Fluence ZE face à une Fluence thermique (NDR : toutes les deux sont fabriquées en Turquie). Au contraire : l'autonomie et le volume de coffre sont là pour noircir le tableau. Mais d'un autre coté, il faut noter que le budget entretien sera moindre (pas de courroie de distribution, pas de vidange, pas de filtres à changer)

Reste aussi la satisfaction de rouler zen (conduite sans à-coups et sans passage de vitesses) et en n'émettant aucun gaz (sans toutefois se poser la question de l'origine de l'électricité). Les prochains mois nous confirmeront si la démarche de Renault était la bonne. Et en cas de succès, il faudra bien penser au moyen d'augmenter la production d'électricité pour alimenter tous ces véhicules électriques lâchés sur nos routes.

Saluons tout de même Renault qui est le premier à proposer une voiture électrique "normale" à un prix décent.
Source : Service Presse Renault

A LIRE AUSSI
RENAULT KANGOO ZE : En concession (3 octobre 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire