jeudi 27 octobre 2011


Hier, il était difficile de rédiger un article qui tienne la route sur le plan d'économies de PSA Peugeot-Citroën, tant les informations tout au long de la journée disaient tout et son contraire. Maintenant que nous sommes à tête reposée, faisons l'addition du plan social qui, comme par hasard, ne touchera que l'Europe :


- 2.500 emplois au niveau administratif et R&D
- 1.000 emplois en production
- 2.500 emplois au niveau des entreprises extérieures
- 800 intérimaires

Soit un total théorique de 6.800 emplois supprimés. Pas mal pour une entreprise qui ne perd pas d'argent. Ouvriers chinois et sud-américains, ne vous inquiétez pas ! Chez vous, ça n'en finit pas d'embaucher. D'ailleurs, les 800 millions d'euros économisés sur le dos de nos futurs chômeurs européens serviront à financer le milliard d'euros d'investissements en Amérique du Sud. Vive la mondialisation !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire