vendredi 21 octobre 2011

BMW M5 : il n'y aura pas d'autres variantes


C'est Albert Biermann, responsable développement de BMW-Motorsport, qui l'affirme : il faut oublier l'idée d'une M5 Touring (break), la génération précédente n'ayant pas rencontré le succès (seulement un peu plus de mille exemplaires). Idem pour une M5 à quatre roues motrices, qui ne serait pas rentable. Et pour finir de nous achever, le roadster Z4 n'aura jamais de version M. Au moins le message est clair et quasi-officiel !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire