dimanche 11 septembre 2011

SKODA : des prévisions très ambiteuses



Alors que la marque tchèque fête cette année les vingt ans de son rachat par Volkswagen, elle en profite pour dévoiler ses objectifs pour les sept prochaines années. Des objectifs vraiment très ambitieux puisque Skoda compte multiplier ses immatriculations par 2, rien de moins.

La marque revient de loin. alors qu'elle ne produisait que quelques milliers de Favorit lors de son rachat en 1991, les immatriculations en 2009 étaient de 684.000 exemplaires, et celles de 2010 de 762.000. Et cela fait quelques années que la marque affiche des progressions à deux chiffres. Pour cette année, on vise largement plus de 800.000 voitures.

1987 - Skoda Favorit 136L
Le développement de Skoda passe donc par un fort développement international qui a déjà débuté et dont les premiers effets se feront sentir dès 2013 : production locale en Chine chez SAIC/VW, nouvelle usine en Inde ou la marque espère faire de bons scores de ventes, partenariat renforcé avec GAZ en Russie. Les trois marchés les plus prometteurs sont déjà quadrillés, avec parfois certains modèles exclusifs. L'usine historique de Mlada Boleslav va quant à elle voir ses capacités de productions encore augmentées. Car hormis, la Fabia, le Roomster, l'Octavia, le Yeti et la Superb, deux autres modèles vont venir compléter la gamme (le premier étant préfiguré par le concept-car Misson L)

Francfort 2011 - Skoda MISSON L Concept
Un avenir qui s'annonce productif pour la marque tchèque. Si seulement Seat, l'autre filiale populaire de Volkswagen, pouvait tenir le même discours.

Source et photos : Service presse Skoda

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire