jeudi 22 septembre 2011

Salon de Chengdu : DONGFENG-PEUGEOT 308 (4 portes)



La stratégie de Peugeot en Chine est assez difficile à suivre, et ce n'est pas cette nouvelle version de la 308 qui va nous éclairer. Une version 4 portes vient d'être présentée au salon de Chengdu, mais elle vient compléter une gamme déjà riche de ce type de carrosserie. Jugez plutôt :


- la 207, version locale de notre vieille 206, dispose d'une variante à coffre.
- la 307, toujours vendue là-bas, propose aussi un tel modèle
- la 408, présentée l'année dernière, est une 4 portes elle-même issue de la 308, mais avec un empattement allongé.
- la 508, qui est depuis peu produite localement à Hangzhou, est comme chez nous une trois volumes.

DongFeng-Peugeot 207 Sedan
DongFeng-Peugeot 307 Sedan
DongFeng-Peugeot 408
DongFeng-Peugeot 508
Il est permis de se poser la question sur l'utilité de cette nouvelle 308 à 4 portes, mais Peugeot n'est pas du genre à multiplier les carrosseries sans raison. Il faut donc supposer que cette nouvelle variante répondait à une demande chinoise, il est vrai très importante dans cette catégorie des berlines moyennes.




Cette 308 Sedan, construite à Wuhan, reprend donc la base de la 308 tricorps, y compris son empattement, contrairement à la 408. Le style léger de cette dernière ne se retrouve pas chez sa petite soeur, qui apparaît un peu plus gauche dans la découpe de ses portières arrière ou dans le dessin du coffre. La face avant se démarque de la 308 5 portes avec une nouvelle calandre se rapprochant de la 508 et un nouveau bouclier. Pas de révolution sous le capot, avec des blocs essence de 1.6L (110ch) et 2.0L (143ch) déjà vus dans la gamme DongFeng-Peugeot chinoise. Une boite manuelle 5 vitesses ou une boite auto 4 vitesses sont au programme. Rien de bien sensationnel, surtout par rapport à VW, Ford ou GM qui n'hésitent pas à équiper leurs modèles de moteurs dernier cri.



Une nouveauté qui ne concernera pas les marchés européens, puisqu'elle restera cantonnée dans son pays de fabrication. Peugeot a multiplié les lancements ces derniers mois, avec la 508, le RCZ venu d'Europe et maintenant cette 308. Le constructeur de Sochaux espère bien ainsi tirer son image vers le haut sur le plus grand marché automobile du monde. 

Source et photos : DongFeng-Peugeot

A LIRE AUSSI
La PEUGEOT RCZ vendue en Chine (11 septembre 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire