vendredi 9 septembre 2011

OPEL-VAUXHALL RAK E Concept : dans la tendance



Maintenant que Renault a osé commercialiser sa minuscule Twizy, les autres constructeurs européens vont décliner le concept jusqu'à en dégoûter le maigre public qui pourrait être intéressé par une micro-voiture électrique à une ou deux places. Opel rentre dans la danse aujourd'hui avec son interprétation, qui prend le nom si fluide de RAK-E. Ça commence bien !


Mais cessons toute ironie, le Rak E arborant une ligne d'insecte beaucoup moins rondouillarde qu'une Twizy. Comme cette dernière, il s'agit d'une biplace électrique avec deux places en tandem. Elle est longue de 3 mètres et haute de seulement 1.19m. Les roues arrière sont rapprochées comme sur le concept Peugeot EX1. Le moteur électrique de 49ch a une autonomie de 100 kilomètres (qui selon Opel ne coûte à l'utilisateur que 1 seul petit euro) et recharge les batteries lithium-ion en 3 heures. Le Rak e atteint 120 km/h et passe de 0 à 100 km/h en 13s.

Opel utilise un gros conditionnel en précisant que ce véhicule pourrait être rapidement commercialisable à un prix variant entre 8.000 et 12.000 € en fonction de la puissance. En effet, comme la Renault Twizy, Opel étudierait aussi une variante limitée à 45km/h destinée au jeunes à partir de 16 ans. Ce projet semble de toute façon plus raisonnable et industrialisable qu'un Audi Urban Concept.


Mais le défaut de cette Opel, c'est de ne pas proposer... de vitres ouvrantes. La Renault Twizy, elle, n'a pas de vraies portières. Qui sera le constructeur assez fou pour nous proposer un véhicule de ce type... avec des portières normales ? Je suis sûr que ça doit être faisable !

MISE A JOUR DU 23 septembre 2011 : cliquez ici pour plus d'informations sur le RAK-e

Source : service presse GM / Opel

A LIRE AUSSI
Francfort 2011 : OPEL-VAUXHALL RAK-e Concept (23 septembre 2011)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire