dimanche 11 septembre 2011

HYUNDAI VELOSTER : essai vidéo et autres détails


Difficile de ranger le nouveau Veloster dans une catégorie. Un peu coupé, un peu compact il joue sur deux tableaux. Pour résumer, il semble être une sorte de synthèse entre une Renault Mégane Coupé et une Citroën DS4. Malheureusement une synthèse qui a des limites : pas assez puissant pour être sportif, pas assez spacieux pour une petite famille. On s'en tiendra donc à son look qui déconcerte, mais attire la sympathie.

Rien de mieux qu'un bain de foule et un essai succinct pour nous en rendre compte. C'est ce que nous propose l'équipe d'Auto-Moto à Saint-Tropez.


Profitons-en pour faire le tour de ce Veloster, puisque sa commercialisation commence. Outre sa ligne "différente", c'est le concept du moitié coupé, moitié berline qu'il faut souligner. Du côté conducteur, il s'agit d'un vrai coupé avec une seule porte ; du côté passager, c'est une berline, avec deux portes. La poignée est camouflée dans le coin de la vitre.




L'habitacle est traité à la manière habituelle Hyundai, de manière un peu plus dynamique qu'à l'accoutumée. Mais pour un véhicule de ce type, on aurait aimé une création plus originale, même si la qualité des plastiques et les assemblages sont tout à fait corrects. Les places arrière seront convenables pour des italiens, moins pour des suédois.



Le Veloster repose sur une plate-forme de Hyndai i30, le comportement routier est donc satisfaisant, mais la conduite sportive n'est pas pour lui. De toute façon le moteur essence 1.6L de 140ch tempérera toutes vos ardeurs (couple de 167Nm). Il se révèle cependant économe (6.2L/100, 142grs de CO2/km) et est disponible en boite manuelle à 6 vitesses ou en boite robotisée DCT à six vitesses. Mais ne désespérons pas puisqu'un 2.0L de 200ch environ est prévu dans quelques mois. Le diesel ne semble pas faire partie du programme.




Les niveaux de finition sont au nombre de trois :
- INVENTIVE : radio/CD/MP3/USB/iPod avec commandes au volant, toutes vitres électriques, clim manuelle, radar de recul, phares automatiques, ordinateur de bord, antibrouillards avant, volant cuir réglable en hauteur et profondeur, siège conducteur réglable en hauteur, rétroviseurs électriques/dégivrants, banquette rabattable 1/3-2/3, filet de coffre, jantes alliage 17", ESP, 6 airbags, aide au freinage d'urgence, aide au démarrage en côte, contrôle de pression des pneus, régulateur de vitesse
Disponible en boite manuelle 5 vitesses : 22.390€
- SENSATION, en plus : Jantes alliage 18", sellerie mi-cuir, bluetooth, climatisation automatique, rétroviseurs rabattables électriquement, caméra de recul
Boite manuelle 6 vitesses : 23.990€, boite DCT6 : 25.290€
- PREMIUM, en plus : GPS Europe, siège conducteur électrique, sièges avant chauffants, ouverture et démarrage sans clés, toit ouvrant panoramique, finition extérieure "Glossy Black", poignées extérieures chromées, liserés de couleur sur les jantes.
Boite manuelle 6 vitesses : 27.490€, boite DCT6 : 28.790€.


Des prix vraiment intéressants. Notons que la finition Inventive à 22.390€ regorge déjà d'équipements et est proposée à prix d'ami, sans aucun malus écologique.

Le style du Veloster parvient donc à séduire, malgré son manque de grâce parfois. Mais on est tout de même en droit de regretter le concept-car Veloster initial, en 2007, qui était beaucoup plus ramassé.

2007 - Hyundai Veloster Concept
Source et Photos : Hyundai
Source vidéo : Auto-Moto (TF1) via Wat.tv

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire