mardi 13 septembre 2011

Francfort 2011 : VOLVO YOU Concept (+ vidéo live)



Cela faisait quelques jours que Volvo teasait sur le nom de son concept-car de Francfort : You. Un nom énigmatique qui cache juste, pour faire simple, la version 5 portes du concept-car Universe présenté au salon de Shanghai en avril dernier. Et comme la vérité d'hier n'est plus celle d'aujourd'hui, on reconnaît aujourd'hui que les Universe et You préfigurent bien une très grosse Volvo qui se placera au-dessus de la S80 dans la gamme, et dont les ventes seront faîtes en majorité en Chine. De là à dire qu'elle y sera produite, il n'y a qu'un pas.



Ce n'est que mon avis personnel, mais je trouve cette You très fade, et le passage à deux volumes au lieu de trois s'est fait au détriment de la ligne générale. La peinture ne fait rien pour égayer la You. Pourtant, cette teinte "Blue Light Liquid Metal" a été conçue pour être non polluante et pour mettre en valeur les courbes de la voiture en fonction des reflets. L'ensemble est tellement massif qu'on ne se rend même pas compte de la présence des roues 21".


L'intérieur reprend l'essentiel du concept Universe et suit la tendance actuelle, à savoir le Zen. Donc toutes les commandes disparaissent je ne sais où et laissent place à un compteur simplifié et à un grand écran tactile qui fait office de console centrale. Inutile de vous dire que la voiture de série ne reprendra pas ce dénuement pour d'évidentes raisons d'ergonomie. Bois, aluminium, alcantara viennent habiller ce cocon, avec des sièges signés Oscar Jacobson et un système audio Alpine. On rentre dans la voiture par des poignées tactiles, et évidemment il n'y a pas de pied milieu, ça ferait vulgaire sur un véhicule de salon.






Place à une vidéo live à Francfort filmée par les équipes de turbo.fr.


Espérons que cette You ne sera pas retenue pour la version finale et que le concept Universe à trois volumes lui sera préféré.

Avril 2011 - Volvo Concept Universe
Source et photos : Volvo

A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire