lundi 26 septembre 2011

Concept-car : PSA Peugeot-Citroën VéLV


Ce n'est ni sous la marque Peugeot, ni sous la marque Citroën que vient d'être présenté ce petit véhicule électrique urbain, mais bien sous la dénomination globale de PSA Peugeot-Citroën. Mais en le voyant, on constate suffisamment de gimmicks pour imaginer un lion rugissant plutôt qu'un double chevron sur le capot.


Un petit peu de BB1 pour la partie avant, un petit peu de EX1 pour la partie arrière : c'est bien de l'ADN Peugeot ! Ce petit concept-car est baptisé VéLV (Véhicule électrique Léger de Ville). Si PSA a choisi de ne pas le présenter à Francfort, c'est peut-être d'une part parce qu'il aurait été noyé dans la myriade de nouveautés, d'autre part parce qu'il était prévu de le présenter lors du forum ADEME de l'innovation.




L'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) organise pour la deuxième fois ce salon. Peugeot se devait d'y participer, ne serait-ce que pour ses partenaires dans ce projet VéLV (Saft, Michelin, GKN, Valeo, Leroy-Somer). Nous voilà donc devant une énième étude de véhicule urbain, avec tous les poncifs du genre : ligne bizarre, portières bizarres, aménagement intérieur bizarre. Est-il si difficile d'envisager un véhicule électrique urbain avec un dessin classique, des portières normales avec des vitres ouvrantes et un intérieur minimaliste mais fonctionnel ? Mis à part ça, voici les caractéristiques du VéLV, en phase avec les objectif uniquement urbains qui lui sont alloués :

- 650 kilos
- moteur électrique 27ch
- batteries Lithium-ion
- autonomie 100 kilomètres
- Vitesse maxi 110 km/h
- rayon de braquage réduit à 3.6m




Sans dévaloriser l'initiative de l'ADEME, le VéLV risque de rester dans l'anonymat dans ce salon peu exposé aux médias internationaux. Il ne fait aucun doute que nous devrions le retrouver, dans une version peut-être encore plus aboutie, dans un prochain salon (Genève ? Paris?). A suivre.


Source et photos : technologicvehicles.com
Source première photo de l'article : PSA
Source vidéo : technologic vehicles vie YouTube

A LIRE AUSSI

2 commentaires:

  1. exercice de style irrationnel anti-design, contrairement à ce que le DESIGN doit rester:" l'étude rationnel de l'esthétique d'un objet en fonction de son utilité..."

    RépondreSupprimer
  2. anti-design, et anti-ergonomie. Comme je le dis dans l'article, pourquoi toutes les études de véhicules électriques urbains tombent-ils tous dans le bizarroïde ? Une auto électrique ne peut-elle pas être pragmatique ? Peut-être que plus de gens se sentiraient concernés.

    RépondreSupprimer