jeudi 29 septembre 2011

CIIMO : une marque de plus pour HONDA en Chine


On le sait, tout constructeur étranger voulant produire en Chine doit s'associer à parts égales avec une entreprise locale, tout en amenant sa technologie. Cette obligation a poussé Honda à créer deux joint-ventures : l'une avec Guangzhou (GAC), l'autre avec Dongfeng. Dans les deux cas, les produits sont commercialisés sous la marque Honda. Il y a quelques mois, Honda a créé avec GAC une nouvelle marque : Everus (Linian en chinois). On apprend maintenant que la marque japonaise va créer une autre nouvelle marque avec son associé Dongfeng : Ciimo (Si Ming en chinois). Y-a-t-il dans cette stratégie de marques multiples une volonté de personnaliser son offre en Chine ? Pas vraiment !



Document chinois sur lequel le logo de Ciimo a été déposé
N'oublions pas que la Chine a beau s'être ouverte au capitalisme, cela n'en reste pas moins un pays à tendance communiste. Le pays, pendant ces années de communisme, a pris beaucoup de retard sur les pays occidentaux dans certains domaines. L'automobile en fait partie. Conscient que les joint-ventures permettent de partager les bénéfices, mais ne favorisent pas le partage des technologies, l'état chinois a trouvé une autre solution : le chantage dissimulé.

Les autorités chinoises encouragent maintenant les constructeurs occidentaux à créer une nouvelle marque avec leurs associés locaux. Ces derniers récupéreront la propriété intellectuelle des modèles fabriqués, sans avoir jamais participé à leur élaboration. Evidemment, il n'y a aucune obligation, mais il est sous-entendu qu'une telle "initiative" permettrait d'obtenir plus facilement de futures autorisations (construction d'une nouvelle usine, agrandissement, etc...). Vu l'importance du marché chinois, les constructeurs sont prêts à baisser leur pantalon, mais pas complètement non plus.

2011 - Linian/Everus S1

Car oui, Honda a créé Everus/Linan avec GAC, mais son premier modèle, la S1, est en fait une Honda City de la génération précédente. Pour la nouvelle marque Ciimo/Si Ming, la première proposition devrait être une Honda Civic de précédente génération également. Honda abandonne donc ses droits, mais sur des modèles qui ont fini leur carrière sous la marque-mère. Et Honda évite soigneusement de partager avec ses associés ses tout derniers modèles. Jolie manière de jouer avec les pratiques douteuses de la Chine.

Ce premier modèle de Ciimo devrait être présenté au salon de Guangzhou en novembre prochain, pour une commercialisation en Chine début 2012.


A LIRE AUSSI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire