samedi 10 septembre 2011

CHEVROLET CAMARO ZL1 : quand la Camaro se fait Corvette


On l'attendait depuis des mois, là voilà. Et les caractéristiques dépassent toutes les espérances puisque le V8 LSA 6.2L est ici poussé à 580ch. Soit d'après Chevrolet plus de 150ch au delà que la Camaro ZL1 de 1969. La Camaro ZL1 a été aménagé pour gérer ce surcroît de puissance, mais aussi de couple. Un couple de dragster avec 754 Nm. Petits joueurs s'abstenir !



Même si Chevrolet ne dit rien à propos des performances, la Camaro fait une entrée remarquée dans le monde des supercars. Pour notre plus grand plaisir, car son dessin change de ce que nous avons l'habitude de voir dans cette catégorie. Cette Camaro restera donc un très grand cru et cette version ZL1 ferait passer la version SS (426ch) pour une paisible familiale. D'autant plus que quelques changements se font voir à l'extérieur (nouveau bouclier, aérations sur le capot, quadruple sortie d'échappement, jupes latérales, , jantes 20", etc...).



Comme précisé plus haut, le châssis, les trains roulants et certains éléments du moteurs ont été modifiés :

- pour parvenir à cette puissance, c'est un compresseur Roots qui a été choisi
- une boite de vitesse manuelle Tremec 6 vitesses est installée pour gérer la puissance
- une boite auto est aussi disponible avec trois modes de conduite : conduite normale, conduite sportive, mode manuel.
- un refroidisseur d'huile est repris de la Corvette ZR1
- un refroidisseur de différentiel arrière est installé
- un système d'alimentation hautes-performances permet de gérer au mieux l'alimentation en essence du V8
- la célèbre suspension magnétique, ici dans sa troisième génération, fait partie de l'équipement standard. Trois réglages sont disponibles : normal, sport, piste.
- un système de contrôle de traction gérant au mieux l'arrivée du couple pour éviter de patiner, et réglable en 5 niveaux : sol sec, sol humide, sport 1, sport 2, course.
- un système de contrôle électronique de stabilité, désenclenchable.



Le système PTM (Performance Traction Management), exclusif à General Motors, est aussi repris de la Corvette ZR1 : il intègre la gestion des trois derniers point cités : suspensions magnétiques, contrôle de traction et contrôle électronique de stabilité.  Le Launch control (pour des départs canons sans laisser la moitié de vos pneus sur le bitume) est aussi géré par le PTM. Très utile pour les conducteurs n'ayant pas l'expérience pour dominer la Camaro ZL1, ou pour ceux qui souhaitent l'utiliser sans risque au quotidien, il pourra s'avérer castrateur pour les pilotes en herbe. C'est pourquoi cinq modes sont disponibles, du plus tranquille au plus extrême :

- Mode 1 : contrôle de traction en mode sol humide, contrôle de stabilité enclenché, suspension magnétique en mode normal.
- Mode 2 : contrôle de traction en mode sol sec, contrôle de stabilité enclenché, suspension magnétique en mode normal.
- Mode 3 : contrôle de traction en mode Sport 1, contrôle de stabilité enclenché, suspension magnétique en mode sport.
- Mode 4 : contrôle de traction en mode Sport 2, contrôle de stabilité arrété, suspension magnétique en mode sport.
- Mode 5 : contrôle de traction en mode Course, contrôle de stabilité arrété, suspension magnétic en mode piste.

La Chevrolet Camaro ZL1 quand elle était encore en développement

Ci-dessous, une vidéo vous montrant l'engin en action, et la galerie officielle de Chevrolet. Nous en saurons plus bientôt sur ses performances qui devraient être impressionnantes. Et aussi sur les prix et l'équipement... pour les USA. Car il y a peu de chances que GM/Chevrolet aient l'aplomb de la commercialiser en Europe. Ah ! Dernière chose : n'espérez pas la voir au salon de Francfort.




A LIRE AUSSI
Nouveauté USA : CHEVROLET CAMARO ZL1 Convertible (10 septembre 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire