mardi 5 juillet 2011

BMW SERIE 5 : Coup de balai et downsizing pour les moteurs


BMW a entrepris de faire le grand ménage dans la palette de moteurs de la Série 5, qui n'est commercialisée que depuis un an et qui se vend pourtant tout à fait bien. Les L6 les moins puissants ont été jugés coupable devant la haute cour du CO2 et remplacés par des L4 turbocompressés plus dans l'air du temps. Alors pour bien comprendre, on va faire version par version. (les chiffres de CO2 varient car ils dépendent des carrosseries et des boites choisies)




520i : elle remplace la 523i. Moteur L4 2.0L turbo, 184ch, 270 Nm, de 149 à 163grs de CO2/km

523i : elle disparait de la gamme ainsi que son L6 3.0L, 204ch, 270 Nm, de 177 à 185grs de CO2/km

528i : disparition du L6 3.0L 258ch, 310 Nm, de 182 à 188grs de CO2/km
apparition du L4 2.0L Turbo, 245ch, 350 Nm, de 152 à 165grs de CO2/km

530i : nouvelle version avec L6 atmo 3.0L, 272ch

535i : modèle inchangé

550i : modèle inchangé

520d : modèle inchangé

520d Efficient Dynamics : nouvelle version avec le même moteur que la 520d (L4 2.0L turbo de 184ch) mais avec des rejets de CO2/km de 119grs (-10grs par rapport à une 520d). Conso mixte 4.5L/100.

525d : disparition du L6 biturbo, 204ch, 450Nm, de 162 à 164grs de CO2/km
appartion du L4 2.0L biturbo, 218ch, 450 Nm, de 126 à 138grs de CO2/km

530d : le L6 3.0L biturbo passe de 245 à 258ch, les émissions réduisent (de 145 à 155grs de CO2/km)

535d : le L6 3.0L biturbo passe de 300 à 313ch

BMW reste le leader dans l'efficience et on ne peut que saluer les efforts de la firme à l'hélice pour proposer des moteurs excitants et économes en même temps, même si les L6 si enthousiasmants sont amenés à disparaître des entrées de gamme.


TOUS LES ARTICLES SUR LA BMW Série 5 (6ème génération)

Source : BMW

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire