vendredi 15 juillet 2011

AUDI en 1973 : autre période, autre discours !



Cette publicité de 1973 pour l'AUDI 100 GL vaut le coup d'oeil, rien que pour le discours du constructeur d’Ingolstadt qui s'appelait encore AUDI-NSU. A cette époque, Audi n'avait pas encore l'aura qu'elle a aujourd'hui, et les arguments pour vendre des voitures n'étaient pas non plus les mêmes. Sélection :

"l'Audi 100 est une grande berline à l'air sage. Sa carrosserie ne traduit aucune agressivité, aucune volonté de puissance"
"Etre est plus important que paraître"
"L'Audi 100 vous permet vraiment d'économiser un bon million" (d'anciens francs NDR).

Il y a 38 ans, pour vendre une Audi, on louait donc son air sage, voire sa transparence. Et on mettait en avant le fait qu'elle puisse vous faire économiser. Un discours inconcevable aujourd'hui chez la marque aux anneaux. en 1973, cela faisait huit ans qu'Audi appartenait au groupe Volkswagen, qui l'avait racheté à Mercedes. L'Audi 100 était la première de la lignée "100" et la première voiture sortie sous l'ère VW, en 1968. Son nom, à la base, avait été choisi par rapport à la puissance de son moteur (100ch). Trois autres générations suivront derrière jusqu'en 1994, où la lignée "100" deviendra "A6".

Que les choses ont changé depuis 1973, époque "bénie" où des appuie-têtes, une lunette arrière dégivrante, le servo-frein et des ceintures à enrouleur faisait partie d'un équipement supérieur. Et où, pour avoir une documentation, il fallait le demander par correspondance à AUDI-NSU France. Vraiment, cette publicité anodine est riche en enseignements.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire