samedi 18 juin 2011

Salon de Buenos Aires : Arrivée du RENAULT DUSTER restylé


On sait que nos Dacia européennes sont vendues en Amérique du Sud sous le nom de la maison mère, Renault. Elles y sont d'ailleurs produites sur place. Une seule manquait à l'appel : Le Duster.

Le SUV low-cost fait donc son apparition sur les marchés argentins et brésiliens, largement plus d'un an après sa présentation officielle en Europe. Cette région avait pourtant eu la primeur pour la Renault Sandero qui était née plusieurs semaines avant la Dacia du même nom. C'est donc à l'occasion du salon de Buenos Aires que Renault met en vedette son Duster, qui sera fabriqué dans l'usine brésilienne de Curitiba. Sa commercialisation aura lieu en fin d'année au Brésil et en Argentine dans un premier temps. Puis en 2012, ce sera au tour de l'usine colombienne de Medellin de compléter la production. A partir de là, tous les marchés sud-américains pourront acheter le Duster.


Et deux surprises accompagnent ce lancement en Amérique du Sud. Non, ce n'est pas la calandre qui a certes changé mais ne change pas fondamentalement la philosophie de l'auto. La première surprise vient de l'adoption d'un moteur 2.0L essence 140 ch qui va donner un peu plus de punch au Duster. Ce moteur n'est pourtant pas pressenti en Europe, où ses émissions de CO2 ne sont pas les bienvenues. La version 1.6L que nous connaissons est aussi disponible, mais dans une version de 105 ch seulement. La seconde surprise vient d'un tableau de bord inédit et plus cossu, avec radio intégrée et surtout une qualité perçue incontestablement plus valorisante. Le verra-t-on chez nous bientôt ?


Toutes ces modifications ont été apportées par les équipes brésiliennes et argentines de Renault, qui ont d'autre part adapté certains éléments (châssis, suspensions, pneus, soubassement, etc...) à l'état des routes et aux normes locales.


D'après le communiqué de Renault, le Duster ne sera disponible qu'en 4x4. Le Duster constitue un élément clé pour la marque qui espère démocratiser le 4x4 en Amérique du Sud, et dont l'objectif est de presque doubler ses immatriculations dans cette zone entre 2009 (225.000 véhicules) et 2013 (objectif 400.000). Objectif tout à fait possible dans la mesure où en 2010, 310.000 autos avaient dèjà été vendues. Renault est en tout cas très enthousiaste et on évoque pour l'Amérique Latine "un avant et un après Duster", rien que ça ! Mais n'oublions pas l'arrivée de la Sandero restylée et de la Fluence pour augmenter les parts de marché.

Sources et photos : Renault

2 commentaires:

  1. monsieur Dacia mettez svp un tel intérieur dans votre futur Duster restylé ....

    RépondreSupprimer
  2. @ anonyme : au vu des dernières nouveautés de chez dacia (lodgy, dokker, nouvelles logan et sandero), il semble que ton souhait se réalise bientot.

    RépondreSupprimer