dimanche 8 mai 2011

Série Limitée : ALFA-ROMEO GIULIETTA SUPER


On s'attendait à ce que la Giulietta se vende mieux que la 147 qu'elle a remplacée l'année dernière. Mais les scores de ventes de la compacte D'Alfa dépassent tout de même les attentes.
Et il est surprenant de constater que le succès est au rendez-vous sur tous les marché européens, et avec des progressions à deux chiffres. Est-ce pour fêter cela que la marque lance aujourd'hui cette série limitée SUPER ?

Une série limitée un peu timide, un poil plus agressive, qui ne s'affiche pas réellement à l'extérieur, même pas pas un petit "super" qui serait collé quelque part ! En fait, cette giulietta super reprend la base de la finition distinctive à laquelle on aurait rajouté un pack sport.


Les équipement supplémentaires sont : des jantes de 225x45R17, des suspensions surbaissées, des couvre-longerons teinte carrosserie, rétroviseurs teintés chrome satiné, intérieur des phares sombres, finition alu dans l'habitacle (dont le pédalier et insert sur tableau de bord). Ces équipements représentent un surplus de 1500 €, dont seulement 750 seront finalement facturés. Tout ceci se rajoute aux équipements déjà présents dans la finition Distinctive : 6 airbags, système Alfa D.N.A, contrôle de stabilité VDC, direction active DST, Q2 Electronic, Start Stop, autoradio CD MP3, Climatisation automatique bi-zone, 4 lève-vitres électriques, ordinateur de bord, régulateur de vitesse, volant cuir, rétroviseur intérieur photochromatique, capteurs de pluie et de luminosité, projecteurs antibrouillard avant, jantes en alliage, rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement.


Voici les tarifs pour les trois moteurs dispo :
En essence :
1.4 TB MultiAir, 170 ch, 9 CV, 134grs CO2/km, 26.750 €
En diesel :
1.6 JTDm, 105 ch, 5CV, 114 grs CO2/km, 26.250 €
2.0 JTDm, 140 ch, 7CV, 119 grs CO2/km, 28.250 €



Une série limitée bien équipée et à un prix raisonnable, qui permet de rouler autrement dans une voiture assez sexy. La Giulietta a été très bien accueillie dans la presse et aurait d'ailleurs du être la voiture de l'année si des jurés démago n'avaient pas décernée ce prix à une Nissan Leaf qui n'est toujours pas réellement vendue en Europe. Les commerciaux de chez Alfa auront en tout cas des arguments pour vendre cette série limitée.

TOUS LES ARTICLES SUR L'ALFA-ROMEO GIULIETTA (3ème génération)

Crédit Photos : Alfa-Romeo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire