samedi 28 mai 2011

Adieu à la CADILLAC DTS (et au luxe clinquant à l'américaine)



Cette semaine est sortie de chaîne la toute dernière Cadillac DTS, dans l'usine de GM de Hamtramck, dans le Michigan, dans la banlieue de Detroit. Non remplacée pour le moment, la nouvelle XTS (présentée en tant que concept-car à Detroit, en 2010), devrait normalement prendre la relève d'ici un ou deux ans.

Cadillac XTS Platinum concept au salon de Genève 2011
La DTS, sortie en 2005, n'était en fait qu'une version restylée et renommée de la dixième génération de Cadillac De Ville. Une lignée dont les origines remontent à 1956 !

Cadillac De Ville 2004
La De Ville devenue DTS arborait ainsi  les nouveaux codes esthétiques de la marque tout en angles vifs, ainsi que la nouvelle nomenclature des dénominations à trois lettres (la Seville était devenue STS, la Catera était devenue CTS, etc...).


Longue (5.27 m), large (1.90 m), habitable (empattement 2.93 m), la DTS n'était pas si lourde que ça vu l'encombrement et l'équipement du véhicule (1.818 kgs). C'était une traction avant à roues indépendantes, et son gros V8 Northstar assoiffé d'essence (4.6L, 275ch) se contentait d'un petit réservoir de 68 litres. Il était couplé à une bonne vieille boite auto à 4 rapports.


Inutile de préciser que la DTS, fleuron de la gamme Cadillac, disposait de tous les équipements et gadgets dont nos amis américains sont tellement friands.


C'est donc une certaine idée de la grosse berline américaine moelleuse, pataude et débonnaire qui quitte les chaines aujourd'hui. La dernière représentante de l'espèce reste la Lincoln Town Car, mais à priori plus pour très longtemps, celle-ci étant complètement larguée techniquement. Malgré tout, la Lincoln a toujours été préférée à la DTS pour l'éxécution des fameuses grosses limousines interminables que nous connaissons tous. Les ventes de la DTS s'étaient complètement effondrées pendant la crise, de même que celles de sa cousine, la Buick Lucerne.


La dernière DTS rejoindra la collection de Nicola Bulgari, directeur de Bulgari, et collectionneur passionné de Cadillac. La Buick Lucerne qui partageait les mêmes chaines est elle aussi arrêtée, histoire de laisser sa place à la Chevrolet Volt qui a intégré les lieux il y a quelques mois. Mais surtout, c'est l'arrivée de la nouvelle Chevrolet Malibu qui devrait faire monter en flèche la production de l'usine d'Hamtramck. La production a en effet plafonné à 51.173 exemplaires en 2010. Fini donc les Cadillac, Buick, Pontiac et Oldsmobile qui se sont succédées ici depuis 1985. Fini aussi le V8 NorthStar qui prend sa retraite.

Crédit photos : Gm-Cadillac

A LIRE AUSSI
Nouveauté USA : CADILLAC XTS 19 novembre 2011
Nouvelle CHEVROLET MALIBU : mondiale 19 avril 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire