samedi 26 mars 2011

FIAT-PSA : La fin des utilitaires ?




Partenaires depuis 1978 pour la fabrication de véhicules utilitaires et de monospaces, l'alliance entre le groupe FIAT et PSA-Peugeot Citroën pourrait avoir du plomb dans l'aile.


Chez PSA, on surveille de près l'évolution de la fusion FIAT-CHRYSLER, car il semble que chaque groupe ait désormais des objectifs différents : PSA veut devenir un des acteurs mondiaux dans les utilitaires, tandis que FIAT veut développer son partenariat avec Chrysler dans ce domaine. Déjà, le remplacement des grands monospaces 807/C8/Ulysse/Phedra était passé à la trappe, car le Fiat Ulysse a été remplacé par le Freemont (Dodge Journey rebadgé), tandis que le Lancia Phedra a laissé sa place au Voyager (Chrysler Town & Country rebadgé). L'accord entre les deux groupes allant jusqu'en 2017, il faudra donc s'attendre par la suite à une fin de collaboration, ou tout au moins à une réduction de celle-ci.

Rappelons que cet accord entre FIAT et PSA fut à l'époque concrétisé par la mise en place d'une société commune (SEVEL) dont les sites de production sont situés à :

- Hordain (France, usine) qui construit actuellement les Fiat Scudo II, Peugeot Expert II et Citroën Jumpy II pour les utilitaires, ainsi que les Peugeot 807 et Citroën C8 pour les grands monospaces (la production des Fiat Ulysse et Lancia Phedra ayant cessé fin 2010).

- Val Di Sangro (Italie) qui construit actuellement les Fiat Ducato III, Peugeot Boxer II et Citroën Jumper II.

- Bursa (Turquie), chez TOFAS (dont Fiat est actionnaire), qui construit actuellement les Fiat Fiorino III, Peugeot Bipper et Citroën Nemo.

Une coopération assez productive, puisqu'environ 200.000 véhicules sont produits chaque année.

Et pour l'anecdote, une coopération qui a fourni des modèles plutôt surprenants, tel cet ALFA-ROMEO AR6 dans les années 80.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire